CR du dîner CDRT du 5 avril 2022 à Marseille - "L’évolution régionale du THD et les perspectives"

marseill_05042022

"L’évolution du THD en PACA et ses perspectives"

Nous étions 42 à participer à ce dîner consacré à une thème, déjà abordé à Nantes, Lille et Toulouse, pour faire le point sur le développement du THD dans la région et ses conséquences quant à la transformation numérique des entreprises. Un grand merci à notre adhérent Rezzo pour son accueil dans ses locaux et pour son animation de la table ronde.

Les participants de la table ronde - et les questions spécifiques auxquelles ils ont répondu.

Cassignol

 

 Table ronde Animée par : Cyrille Cassignol  Président et Stéphane Bernard directeur commercial de Rezzo

 

Remy Cadeau  

Rémy Cadeau,  Directeur des Opérations - Jaguar Network

  • Comment voyez-vous le développement des datacenters de proximité, et leur rôle dans l’éco responsabilité ?
  • Avez-vous un avis sur la souveraineté numérique ?
Jgarnier  

Julien Garnier,  manager régional est  et sud est   direction commerciale wholesale - Axione

  • Avez-vous remarqué auprès des entreprises davantage d’abonnés en fibre qu’en ADSL ?
  • Comment voyez-vous l’évolution des prix et des raccordements des locaux ?
  • Comment comptez-vous travailler avec les opérateurs de services numériques les principaux membres du CDRT ?

Voir ses réponses dans la suite de l'article

Scoasne  

Stéphane Coasne,  Directeur Acquisition et Développement Partenaires - Alphalink

  • Comment faciliter la transition numérique des PME Françaises ?
  • Dans votre région, comment avez-vous vécu ces 18 mois de pandémie, vos objectifs de déploiement ont-ils été atteints ?
Solszanski  

Soline Olszanski , chief sales marketing officer - Ielo Group

  • Une entreprise sur 3 serait raccordée à la fibre ?  Comment comptez-vous contribuer au développement des usages innovants dans vos territoires pour accélérer la transformation numérique des PME ? La France a pris du retard sur ce sujet.  C’est le prochain combat.
  • Votre siège historique était situé à Marseille. Avez-vous conservé une présence plus importante dans notre région ?
  • Comment voyez-vous les perspectives à 3 ans, en terme de prix du THD, de déploiement, de interconnexions ( Smart city etc ) les rapprochement d’entreprises d’infra et leur développement dans les services et usages.

Les réponses de Julien Garnier 

Jgarnier  

Julien Garnier,  manager régional est  et sud est   direction commerciale wholesale - Axione

Avez-vous remarqué auprès des entreprises davantage d’abonnés en fibre qu’en ADSL ?

OUI le marché entreprise se tourne clairement massivement vers la fibre. Chaque mois des milliers de nouvelles prises FTTH deviennent commercialisables et stimulent le marché entreprise qui représente en moyenne 10% de ces prises. Nous enregistrons chez Axione en 2021 une croissance du parc des opérateurs alternatifs de 160% sur les produits FTTH standards et de 20% sur les produits à débit garanti avec GTR. Dans le même temps, le parc cuivre de ces mêmes opérateurs a stagné. Les nombreuses petites entreprises qui deviennent éligibles semblent se tourner massivement vers des solutions sans garanties mais qui offrent des débits jusqu’à 100 fois supérieurs à leur accès adsl pour un abonnement quasi identique. Les échanges que l’on peut avoir avec nos partenaires opérateurs révèlent que les PME pour qui la data est plus critique semblent quant à elles partagées entre prendre l’assurance de la garantie de débit et de rétablissement ou se contenter de services moins-disant redondés.

Comment voyez vous l’évolution des prix et des raccordements des locaux ?

La zone très dense mise à part, il y a quelques années les entreprises n’avaient accès qu’aux infrastructures FTTO. Celles qui se raccordaient à la fibre achetaient un raccordement dédié, certes très qualitatif mais qui nécessitaient parfois des travaux importants et des couts associés élevés. Globalement le déploiement des réseaux ftth en France devrait être terminé d’ici 4 ans. Cette gigantesque capillarité permettra, et permet déjà à de nombreux établissements, d’accéder aux offres fibres pour quelques centaines d’euros maximum de frais d’accès. Je dis accéder AUX offres fibres car chez Axione nous sommes convaincus que la typologie de l’infrastructure (BLOM FTTH GPON, BLOD FTTO…) importe peu. Ce qui compte c’est la qualité du service que nous nous engageons à produire et à respecter. Je prends comme exemple les offres que nous mettons à disposition en ZTD comme ici à Marseille. Grâce à la dernière technologie XGSPON et à nos processus industriels nous nous engageons contractuellement à proposer le même niveau d’engagement (débit garanti, GTR 4h, latence, taux de disponibilité) sur une infrastructure entièrement mutualisée que sur nos boucles dédiées FTTO. Ce mode de production nous permet de proposer des abonnements ultra compétitifs pour des services garantis et de qualité.

Comment comptez-vous travailler avec les opérateurs de services numériques les principaux membres du CDRT ?

Près de 200 partenaires collectent directement nos offres activées qui eux-mêmes travaillent avec des centaines de distributeurs. Nous partageons bien entendu avec eux notre vision du marché, nous écoutons leurs besoins et essayons d’y répondre en adéquation avec nos contraintes techniques et réglementaires. Enfin notre stratégie de développement nous amène à proposer de plus en plus d’opportunités en étendant notre couverture géographique au-delà des RIP - Marseille en est un exemple - de manière à proposer des offres alternatives aux opérateurs.

 

CDRT 36 Rue Laborde, 75108 Paris