Construire ensemble la Convergence
suivez le CDRT sur Linkedin

Dîner du 4 octobre au Restaurant du Sénat

410sena

Le jeudi 4 octobre, nous étions 60 dirigeants à assister à notre 17éme dîner du CDRT dans ce magnifique lieu du Sénat. Nous avons dû refuser l'inscription de quelques non adhérents, car nous étions limités à une soixantaine de personnes
Cette soirée a été particulièrement riche en réseautage où jusqu'à minuit certains de nos convives continuaient à discuter dans la rue, l'esprit club est vraiment présent après 4 ans d'existence. Nous approchons très fortement des cent adhérents puisque le 4 octobre nous étions 98 adhérents pour 85 entreprises ...


Sur ces 85 sociétés

  • 33% soit 29 sociétés sont des intégrateurs (métier principal)
  • 25% soit 21 sociétés sont des opérateurs
  • 18% soit 15 sociétés sont des éditeurs
  • 12% soit 10 sociétés sont des sociétés de services
  • 12% soit 10 sociétés sont des équipementiers ( Infra)

Le thème de la soirée était sur le recrutement des techniciens et commerciaux

«Témoignage sur le recrutement des techniciens »
polAvec Pierre Olivier Lompré - Dirigeant du Cabinet AZURHEA ( Société de recrutement spécialisée dans le recrutement de techniciens et commerciaux dans les Telco et l'IT et de dirigeants).
Avec quelques points à retenir

  • Un service RH seul n'est pas apte à sourcer des candidats
  • Un manager technique n'a pas de temps à consacrer au recrutement, il le fait au détriment d'autre chose.
  • Un cabinet de chasse n'est pertinent que s'il est spécialisé et comprend votre métier
  • Travailler un mode de présentation de son entreprise adapté aux profils techniques
  • Travaillez avec vos RH pour comprendre les raisons des démissions.
  • Le Job spec doit être écrit par le manager technique (et pas par les RH), en respectant certaines consignes (ne pas chercher le mouton à 5 pattes !)
  • Imposez un timing ultra court à vos équipes après un premier entretien prometteur.

Voir ci-joint la présentation


jmtNous avons poursuivi avec le témoignage de Jean Michel Texier Président fondateur du groupe Convergence sur le thème « les formations internes pour faire évoluer les profils techniques du groupement »
Jean michel nous a expliqué comment et pourquoi il a monté plus de 20 formations pour accompagner les techniciens du groupe à évoluer techniquement et à être les ambassadeurs commerciaux des sociétés du groupement. Ils ont un rôle déterminant pour détecter les besoins des clients.

 

 


xgNous sommes passés ensuite à la partie recrutement des commerciaux avec :
Le témoignage de Xavier Grossetete directeur des ventes indirectes de l'opérateur Nerim sur le thème « Comment recruter et fidéliser ses commerciaux et faire collaborer la génération Y avec les autres générations »
Avec la problématique et quelques bonnes pratiques
Fin 2008, mise en place de la stratégie commerciale des ventes indirectes
Objectif: pérenniser une nouvelle division commerciale dans une entreprise 100% « directes »
Principale problématique rencontré: Recrutement interne
Solution : mix 50/50 Junior-Senior avec Junior issu de l'alternance et Senior « débauché » de spécialiste « channel ».
Solutions trouvées pour faire collaborer les générations : Du bon Sens !

  1. Valider les recrutements des alternants par ses collaborateurs,
  2. Former ses collaborateurs – Sachant/non sachant
  3. Partager le même bureau
  4. Créer des binômes
  5. Responsabiliser les alternants
  6. Intégrer 100% des collaborateurs dans les Incentives

Résultats : recrutements d'Alternants réussi, autonomie totale , 2 meilleurs IC Nerim sont issus de l'alternance , et toujours pour objectif de transformer un Alternant en Commercial sous 2 ans!
Voir présentation ci-jointe


bhNous avons terminé les présentations avec le témoignage de Bernard Hasson DG d'Euridis Business School sur la thématique de l'évolution des profils commerciaux dans le numérique
Avec 4 pistes pour pouvoir mieux recruter des commerciaux en alternance dans notre secteur

  1. La marque employeur  parler Métier « commercial B2B » plutôt que secteur Telecom
  2. Promouvoir la « vraie vente » vs. l'inside sales des logiciels et la vente/placement des ESN
  3. S'assurer d'être dans le marché en terme de salaires vs. Logiciel/ESN
  4. Parler plus du cloud, de la communication unifiée, de la vente « service » à valeur ajoutée

Voir la présentation ci-jointe

Bien sur, nous n'avons fait qu'éffleurer ce sujet qui, une fois encore, s'avère être important pour nos adhérents et, à n'en pas douter, pour tous les entrepreneurs de notre secteur. Nous vous invitons à, comme d'habitude, approfondir vous même les pistes données, pourquoi pas en contactant directement les intervenants.

A très bientôt pour notre 18ème dîner ... et la célébration du 100ème adhérent !