Converger ensemble vers les communications et la collaboration unifiées


nantes2111 0

Pour notre 5 éme évènement  du CDRT Ouest depuis le lancement en octobre 2018, le thème de la soirée était  le SD WAN.  Nous avons assisté à une table ronde passionnante sur un sujet d’actualité auprès de 34 convives ( 100% de présence ) pour la 3éme fois dans la brasserie les Pellières à St Herblain où nous sommes toujours très bien accueilli. ( voici quelques photos) et la présentation de la soirée et du CDRT

 

Notre table ronde était animée par Philippe Leber le directeur commercial de TIBCO  avec comme intervenants :

  •     Noël Minard -président d'A2Com et Resadia - Intégrateurs de services cloud
  •     Oktay Karabay - Directeur de l'offre connectivité et réseaux d'entreprise- Adista - opérateur de services hébergés
  •     Philippe Dufour  responsable commercial de Silver Peak  France ( éditeur de Solutions SD WAN)
  •     Marc Del Fabbro-CEO de Pyxya – start-up-plate-forme de services SD WAN ,

Le SD-WAN, qui signifie « Software Defined Wide Area Network », est une nouvelle approche logicielle permettant aux réseaux télécoms d'entreprises de devenir plus agiles et plus flexibles. Cette rupture technologique donne enfin l'opportunité de dissocier l'opérateur de connectivités de l'opérateur de services

On peut évoquer les 3 solutions d’architecture WAN :

  • MPLS avec sortie Internet centralisée
  • Hybride : MPLS + Offload Local
  • SD WAN

On présente parfois le SD WAN comme LA Solution pour optimiser la Bande Passante des réseaux. Est-ce le seul intérêt de cette solution ?

Pour Noël Minard le SD WAN est aussi un bon moyen de renforcer sa sécurité  sachant que le maillon faible est souvent le lien Wan. Le SD WAN apporte sa brique de sécurité qui est directement intégrée et peut venir concurrencer un Firewall . On voit arriver dans les SD WAN  des acteurs comme Fortinet  qui viennent de la cyber sécurité.  Le SD WAN  apporte aussi des réponses sur la qualité de service et venir en complément d’architecture MPLS.

Sachant aussi que l’entreprise devrait doubler sa bande passante dans les 3 ans ,selon Gartner , il sera essentiel d’optimiser ses liens , le SD WAN le permet . C’est l’option qu’a pris l’opérateur Adista pour ses clients.

En attendant la fibre , les solutions en 4 G peuvent parfois être suffisantes selon Oktay

Le SD WAN gère aussi le multi cloud ce qui va être très utile pour beaucoup d’entreprises mais la solution reste complexe.

Selon nos intervenants , le SD WAN doit permettre aux DSI de reprendre le contrôle des applications , il pourra plus facilement remonter des statistiques réseaux, les analyser , définir les profils par site, et démontrer plus facilement un ROI. Il aura la possibilité de faire de la maintenance prédictive. Cela va permettre au spécialiste de l’IT d’aller sur les métiers Telcos

Selon Pyxya ...

La technologie SD-WAN (Software Defined Wide Area Network) présente de nombreux avantages comme : 

  • La possibilité d’augmenter la capacité du réseau WAN en ajoutant des liens d’accès Internet « banalisés » beaucoup moins onéreux. En appliquant dynamiquement des règles pour envoyer telle catégorie de trafic sur tel ou tel lien (MPLS, @, 4G) tout en mesurant en continu la qualité des différents liens utilisés,  va permettre de passer d’une notion d’engagements au niveau réseau de transport (disponibilité du lien d’accès, délai de transit, perte de paquets et gigue) tels que proposés actuellement par l’ opérateur télécom, à la notion d’engagements applicatifs (disponibilité du service applicatif, temps de réponse utilisateur, bande passante allouée à l’application, etc…) qui sont les vrais engagements attendus par les collaborateurs et les partenaires de l’entreprise.
  • Dans une infrastructure SD-WAN les sites distants peuvent disposer d’un accès direct à Internet (Local Internet Break Out) pour mieux utiliser les applications en mode Saas hébergées dans les clouds publics (Office 365, Salesforce, etc…) tout en intégrant nativement des fonctions de sécurité (firewall, anti-spam, etc…) et tout en permettant un chiffrement de ces flux qui transitent localement sur Internet.

Le SD-WAN s’inscrit dans la logique de virtualisation du système d’information et s’appuie sur un orchestrateur et un contrôleur central pour assurer la configuration de tous les équipements distants et en faciliter le déploiement automatique à grande échelle sans aucune intervention humaine sur site (notion de ZTP : Zero Touch Provisionning).

Le SD-WAN c’est aussi de la  visibilité applicative , de l’automatisation et du machine learning

 

 

Partagez

Les prochains événements

Les comptes rendus